acajou, colle , agrafes et élongis 1er octobre

Cette fois, c’est parti pour le bois moulé du bordé. Préparation des lames d’acajou, encollage, agrafages et mise en place de la jupe sous vide. Les agrafes sont en « plastique » et seront poncées après collage. Il ne reste alors que les picots dans le bois.

Les charpentiers posent le premier pli en vertical et viendront ensuite les deux autres plis en diagonale.

Robin à l’agrafeuse après encollage et pose
Pose du premier film
Après le premier film , il y a un feutre de répartition et enfin le film de fermeture qui doit être bien étanche sur son pourtourpour pouvoir ensuite glisser dessous le tuyau de la pompe à vide..
Le résultat 24 heures après et aussi après ponçage
Et avant ponçage

Sur le pont, les charpentiers ont posé les élongis ( ou le surbau) qui recevront la partie supérieure du pont et les petits barrots qui la supportent.

Vers l’avant. c’est par là que doit revenir le capot avant d’origine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *