ET CES PEINTURES INTERIEURES ??

Gurvan a passé pas mal de temps pour poncer les bois anciens et nouveaux, préparer les surfaces avec un peu d’enduit, masquer ce qui sera vernis ultérieurement ( porques en lamellé, entourage de portes …). Pas facile car tout le pont est protégé et il faut pousser de l’air dans le bateau.

Aujourd’hui la première « pistolade » est faite

Coté toilettes futures
Le carré vers l’arrière
Et le Carré vers l’avant

Les petits fonds coté Carré, prêts à recevoir la peinture bien costaude spéciale pour les fonds

C’est là qu’il y aura un cockpit !!

DEMENAGEMENT DU NAVIRE

Aujourd’hui mardi, Yanica a quitté son cocon habituel pour s’en aller rejoindre la cabine de peinture du chantier Infinity. Dès la signature de la tranche 4 avec la DRAC de Bretagne, Les peintres pourront attaquer les peintures intérieures avant le montage des aménagements.

Sur le chemin, Yanica a fait un passage sous la grue pour être soulevé et lui présenter le safran d’origine qui doit être compatible avec la nouvelle allonge de voute et la jaumière remise en place dans cette allonge.

Dans les sangles
Eric, le patron du chantier aux manettes, avec toute la délicatesse nécessair

La grue a un peson et cette coque de yanica, sans lest, sans mat, sans moteur ni armement, pèse 2.200 kg. Pas si lourd le canot !

Allez, on lève !!!!
Pas mal vu , non ?

Ensuite, repose de Yanica sur le ber hydraulique, direction la cabine.

Il faut trouver l’entrée dans ce terre plain bien rempli !
Rendu . François et Loïc s’appliquent à le poser bien pour retrouver la ligne de flottaison.pour plus tard . Pas simple …

LE MARDI 16 MARS 2021

La mixture bentonite/cellulose a très bien fonctionné !!. Lorsque l’emplâtre a été retiré ( 10 jours) , le bateau a été rincé à l’eau déminéralisée pour ôter le sel qui avait pu rester en surface après aspiration par le mélange . Après séchage, en complément, il a été fait un léger ponçage ( s’il restait encore du sel en surface). Finalement le bois ancien a totalement éclairci , donc bien séché et sa couleur reste stable face aux variations d’humidité ambiante. C’est un gros changement . On fera le même traitement sur le safran.

Merci encore à Catherine Proux et Gilles Fauck pour ce traitement qui restera dans la pratique des charpentiers.

En partie basse de la quille, on voit bien l’éclaircissement du bordé ancien
Itou vers l’avant

5 MARS 2021

La belle coque de Yanica a reçu un drôle d’enduit, au moins sur les parties du bordé ancien. Cette mixture , mélange de d’argile Bentonite et de cellulose en poudre, dissoute dans un peu d’eau déminéralisée, permet d’aspirer le sel qui imbibe ces bois anciens. Merci à Catherine Proux de nous avoir mis le contact du « chimiste » ad hoc.

La mixture va rester en place pendant 8 jours. Objectif : assainir les bois pour préparer la surface à recevoir enduits et peintures.

NOTRE ADRESSE MAIL

ça y est !! nous avons eu quelques soucis depuis plusieurs mois avec notre adresse  » yanica@orange.fr ». Depuis ce soir les corrections techniques ont été faites et ça doit marcher correctement !!!. Vous pouvez tester et on vous dira …

Pour le reste, Yanica va bien . Les charpentiers sont , pour l’instant, passés à des travaux sur d’autres jolis bateaux, en attendant que nous lancions la « tranche 4 » et qu’il parte en cabine de peinture pour ses peintures intérieures.

Ce sera début mars. A suivre

ET le 18 janvier 2021, quoi de neuf ?

La lisse de pavois commence à faire le tour du bateau. Bien sûr, elle sera ensuite arrondie comme il se doit mais aujourd’hui , elle est présentée avant d’être collée et vissée. Elle est aussi élargie aux emplacements de rails que Maitre John Illingworth a défini sur les plans, sur cette lisse , pour les yankees, les génois, les bras de spi. Ces rails avaient disparus lors de réparations successives du pavois et de « modernisations » diverses. Heureusement que nous avons des photos et des plans !. Un modèle des nouveaux rails a été nécessaire pour que les vis de fixation de la lisse ne tombent pas aux emplacements des vis de fixation des rails !.

VUE VERS L’AVANT
VUE VERS L’ARRIERE

Le pont « supérieur » , sur la partie roof, a été arasé le long du surbau, pour recevoir bientôt deux couches de tissu de verre de protection et gage d’étanchéité des liaisons.

vue du surbau vers l’arrière

Et , toujours pour ces tissus à venir, les hiloires du capot avant sont en place.

Les hiloires du futur capot avant qui sera le capot d’origine soigneusement démonté , il y a 12 ans .

12 Janvier 2021

Tout d’abord belle année 2021 à tous les marins et surtout ceux qui suivent Yanica. Cadeau de nouvel an pour Yanica, la jaumière est percée et le tube est en place !!

Le tube en bronze a retrouvé sa place.

et le haut du pavois a reçu un proto de chapeau

Ca pourrait ressembler à ça !!

Lundi 21 décembre 2020

Loïc a continué à travailler sur le pavois de Yanica et apparaissent des dalots ( conformes à ceux qu’on peut voir sur les photos de 1965 et en accord avec l’expert des MH). Outre ces dalots, le « liseret » de décor sur le pavois a été tracé à la fraise. Il se termine en demi flèche à l’arrière.

Vers l’arrière tribord
Plus en avant

Et aussi des éléments autour de l’ouverture des coffres arrière