16 octobre 2020, il faut lire un article de six pages sur Yanica dans le No 597 de Voiles et Voiliers qui vient de paraitre. Formidable ! merci à la rédaction et à Eric Vibart.

Un passage aussi au chantier :

aujourd’hui, le premier pli est fini sur toute la coque. Par exemple à l’arrière

et à l’avant, c’est pareil

Pour poser le second pli, cette fois en diagonale, il faudra raboter les limites des zones de l’ancien bordé sur trois ou quatre centimètres de façon à les ramener à l’épaisseur du nouveau bordé et ainsi croiser les nouveaux plis avec les anciens.

Par exemple ici en bas de quille

Bois moulé et barrotage 13 octobre 2020

Ca avance bien pour le premier pli de bois moulé. Chaque jour, François et Robin choisissent la zone , ajustent les plis par brochetage, et en après midi, encollage, pose, agrafage et mise sous vide. Pas question de bavarder l’après midi parce que le timing est tendu .Il reste ce matin à finir ce pli des deux cotés vers la voute.

Les deux cotés à finir. Cela donne une belle image des formes arrière, n’est-ce pas Loîc ?
Vue par tribord de la zone arrière du jour.
A tribord , vers le maitre bau, le pli est brut de pose.

Pendant ce temps, Loïc refait le barrotage de la partie supérieurs du roof. les barrots sont en quatre plis collés de pin. C’est léger et résistant. Loîc prend grand soin de leur alignement ( ou lissage). Il a compté 36 pièces de bois à réaliser pour cette partie.

la pose des barrots. Au milieu , une trémie pour le panneau de pont.
Une autre vue.

acajou, colle , agrafes et élongis 1er octobre

Cette fois, c’est parti pour le bois moulé du bordé. Préparation des lames d’acajou, encollage, agrafages et mise en place de la jupe sous vide. Les agrafes sont en « plastique » et seront poncées après collage. Il ne reste alors que les picots dans le bois.

Les charpentiers posent le premier pli en vertical et viendront ensuite les deux autres plis en diagonale.

Robin à l’agrafeuse après encollage et pose
Pose du premier film
Après le premier film , il y a un feutre de répartition et enfin le film de fermeture qui doit être bien étanche sur son pourtourpour pouvoir ensuite glisser dessous le tuyau de la pompe à vide..
Le résultat 24 heures après et aussi après ponçage
Et avant ponçage

Sur le pont, les charpentiers ont posé les élongis ( ou le surbau) qui recevront la partie supérieure du pont et les petits barrots qui la supportent.

Vers l’avant. c’est par là que doit revenir le capot avant d’origine

LUNDI 21 septembre 2020

Yanica change d’apparence ! Aujourd’hui , le dernier « jour » dans la coque va disparaitre avec la pose des derniers morceaux de lattes acajou le long de l’étambot.

Yanica a aussi un pont complet et un pavois à tribord. Ce pavois est actuellement plus haut qu’il ne faudra pour permettre d’y fixer provisoirement les jupes plastiques des prochains collages des plis de bordage  » sous vide ».

Depuis l’étrave
En plus « large »
Depuis l’arrière

Le conseil d’administration a lancé une invitation à visiter le chantier le samedi 10 octobre à partir de 11 heures. Bienvenue !. il y aura un peu de provisions sur place pour les affamés et ceux qui ont soif.

14 SEPTEMBRE 2020

Ce lundi, deux nouvelles majeures

D’abord, on ne voit presque plus le jour à travers le bordé de Yanica . François termine la pose du sous bordé dans la partie arrière, au départ de l’étambot. Bientôt commencerons les 3 grands plis croisés d’acajou de 4 m/m qui recouvriront ces lattes longitudinales.

De l’arrière vers l’avant
Ce qui reste à refermer, devant François et Loïc

En second, Yanica est ponté ! Le premier pli de contreplaqué ( celui dont le dessous avait été peint en cabine) est fini et il reste une partie du second pli à poser à tribord.

Pose du dernier élément du second pli du pont, par Loïc
Pontage de la plage avant
Passavant tribord vu de l’avant
Vue générale

A la semaine prochaine !

ET APRES 3 COUCHES ?

Deux couches de blanc ont été mises. Il en restera au moins une autre à poser.

Vue vers l’avant
Depuis le pic avant vers l’arrière
Coffres arrières. Le pistolet est passé aussi dans le puits de dérive entre les deux coffres
ça se referme bien à l’arrière !

Un Impressionniste dans Yanica !

Ce matin , Lucas a posé des mètres et des mètres de bande cache bleue pour préparer son arrivée armé d’un pistolet.

le bleu c’est la bande cache !!

L’artiste Lucas dans ses œuvres, dans le futur poste avant

La peinture utilisée pour cette couche d’impression est un époxy prémélangé, conservé sous atmosphère gaz neutre. Une fois dans le pistolet, ça sent très fort autour, voire intenable ! heureusement l’artiste est masqué FFFPPP8.

Le photographe n’a pas tenu une minute.

Un coffre arrière avec sa première couche. Ce n’est pas la même peinture qu’à l’avant. Plutôt une peinture conçue pour les petits fonds.

Pendant les Vacances ??

Y fait cho , non? Donc petite inquiétude légitime pour Yanica enfermé dans son hangar de tôle. Après un premier passage au chantier hier pour chercher LA clé du hangar, retour aujourd’hui vers 15 h. Oui donc, il fait bien chaud là dedans surtout à hauteur du pont de Yanica. Ouverture de la porte sud et de la porte d’entrée au nord et un rapide courant d’air fait tomber la température de l’air en hauteur. Au bout d’une heure, les bois ont aussi quelque peu refroidis.

Ce passage permet de constater qu’avant de partir au loin, les charpentiers ont encore complété le bordage surtout sur l’arrière :

ça se referma autour de l’étambot

Dans le cockpit, y’aura bientôt plus qu’à mettre un plancher …

Ah oui, aussi ! les éléments du futur pont en contreplaqué sont dans la cabine de peinture et ont reçu trois couches de blanc. Une quatrième à venir. Si quelqu’un veut une autre couleur pour le futur plafond, faut le suggérer au plus vite !!!

Pour le week end , notre voisin Lucas s’en occupe. D’abord, lui, il remet en état un Tenten, plan Illingworth ( encore lui ) en plastique, bateau qu’il a acheté l’an dernier au chantier. Comme c’est un bon, le chantier l’a embauché et c’est lui qui a fait les peintures du pont en cabine. La semaine prochaine, il attaque les peintures à l’intérieur de la coque de Yanica ( à l’avant et l’arrière ).A faire avant le retour des charpentiers (et à condition que la chaleur ne soit pas trop forte !).

Donc, ce week end , Lucas s’occupe d’ouvrir une heure ou deux le hangar pour aérer en après midi et arrosera aussi le sol du hangar avec moult précautions pour refroidir aussi l’ambiance à l’intérieur. Merci Lucas .

le 21 Juillet 2020 juste avant les vacances des charpentiers

Ces derniers jours ont beaucoup été consacrés au bordage. Le ber arrière a été oté et remplacé par des épontilles plus en avant et sur une partie neuve du bordé. Ainsi a pu être repris le bordage à l’arrière.

La voute se referme !
Les lattes du bordé arrière viennent rejoindre le bordé antérieur sur un long scarf préparé.
Le bordé se referme sous le futur cockpit.
Et vers l’avant, en attente de pontage.

Pendant les vacances, les peintres du chantier vont venir poser une couche de primaire sur l’intérieur de la coque en avant de la cloison carré/toilettes, dans les coffres arrières et sur tout le bordage neuf intérieur qui a été enduit et poncé. Autre étape à venir !!