ET le 18 janvier 2021, quoi de neuf ?

La lisse de pavois commence à faire le tour du bateau. Bien sûr, elle sera ensuite arrondie comme il se doit mais aujourd’hui , elle est présentée avant d’être collée et vissée. Elle est aussi élargie aux emplacements de rails que Maitre John Illingworth a défini sur les plans, sur cette lisse , pour les yankees, les génois, les bras de spi. Ces rails avaient disparus lors de réparations successives du pavois et de « modernisations » diverses. Heureusement que nous avons des photos et des plans !. Un modèle des nouveaux rails a été nécessaire pour que les vis de fixation de la lisse ne tombent pas aux emplacements des vis de fixation des rails !.

VUE VERS L’AVANT
VUE VERS L’ARRIERE

Le pont « supérieur » , sur la partie roof, a été arasé le long du surbau, pour recevoir bientôt deux couches de tissu de verre de protection et gage d’étanchéité des liaisons.

vue du surbau vers l’arrière

Et , toujours pour ces tissus à venir, les hiloires du capot avant sont en place.

Les hiloires du futur capot avant qui sera le capot d’origine soigneusement démonté , il y a 12 ans .

12 Janvier 2021

Tout d’abord belle année 2021 à tous les marins et surtout ceux qui suivent Yanica. Cadeau de nouvel an pour Yanica, la jaumière est percée et le tube est en place !!

Le tube en bronze a retrouvé sa place.

et le haut du pavois a reçu un proto de chapeau

Ca pourrait ressembler à ça !!

Lundi 21 décembre 2020

Loïc a continué à travailler sur le pavois de Yanica et apparaissent des dalots ( conformes à ceux qu’on peut voir sur les photos de 1965 et en accord avec l’expert des MH). Outre ces dalots, le « liseret » de décor sur le pavois a été tracé à la fraise. Il se termine en demi flèche à l’arrière.

Vers l’arrière tribord
Plus en avant

Et aussi des éléments autour de l’ouverture des coffres arrière

Lundi 14 Décembre

Une journée pluvieuse au chantier. Loïc est à l’œuvre sur les pavois de Yanica pour les amener à leur niveau définitif . C’est fait à tribord.

Au départ depuis le tableau arrière tribord
Et plus en avant

En dessous, le massif pour le passage de l’arbre d’hélice a été définitivement « relié » au nouveau bordage. Tout ça est bien profilé pour le passage de l’eau en douceur.

Le chiffon de droite bouche le pré perçage du tube de l’arbre d’hélice et le chiffon du dessous c’est le passage futur du tube de jaumière.

Dans la semaine passée, François et Robin ont posé tous les rivets cuivre des varangues et porques , ainsi que ceux nécessaires en membrures dans les parties de bordage ancien et dans les surfaces de recouvrement entrez ancien et nouveau bordage.

Il faut bien regarder la photo pour apercevoir des « trous » où sont logées les têtes de rivets .

vendredi 4 décembre 2020

Plusieurs membres de l’association ont décidé que la fin du bordage nécessitait une petite « cérémonie » avec les charpentiers. Quelques précautions sanitaires ont semblé prises et à 17 heures 30 :

Sur l’établi , il y a moins d’outils professionnels !
et quelques membres sous Yanica
qui avaient droit à une visite commentée par François Blatrix

PLUS TECHNIQUE :

Loîc ajuste la ferrure d’étrave , celle d’origine.
Une vue des œuvres vives « prêtes  » à peindre
ET gros plan sur le tableau arrière à Tb qui a reçu son pli de finition ( et prêt à vernir ?)

le 1 er décembre 2020

Il se confirme que le bordage est fini . En outre les ponceurs sont à l’ouvrage.

Voila un bien beau bois moulé !
Et François fait l’arasement du bordage autour du tableau arrière avant d’y poser un joli pli final d’acajou

Invisible, car sous sa bâche de réchauffement, l’étrave a aussi reçu la contre étrave en cours de collage.

Samedi 28 Novembre « A Y EST » !

Un chardon est posé sur l’étrave pour célébrer la fin de la restauration de la coque ! Finies les séquences de brochetage, ajustage, encollage, agrafage, pompage … Les charpentiers, quoique fiers de leur travail, doivent être assez heureux de passer à autre chose .

24 NOVEMBRE 2020

La bonne surprise du jour, c’est que Yanica a un pont !! Loïc a fini la mise en place définitive de ses chers barottins et pour vérifier leur lissage, se faire aussi plaisir, mieux se promener sur le bateau, il a posé ces derniers éléments de pont en CP de 12 mm.

Super, mais assez vite ils seront déposés , après traçage et masquage des barrots en sous face , et envoyés en cabine de peinture pour plusieurs couches de belle peinture blanche. En attendant, c’est super à voir dehors comme dedans !.

Et donc , la visite dedans:

LE CARRE . On s’y voit déjà
VERS L’ARRIERE
AU DESSUS DE L’EPONTILLE DE MAT

Au dehors, les forcats de la feuille d’acajou continuent à poser le dernier pli. L'(arrière est emballé dans ses tentures de plastique pour pouvoir chauffer la zone pendant les collages. François veut finir cette semaine avant l’arrivée d’un froid plus intense.

Le 17 Novembre 2020

Robin et François poursuivent la pose du troisième et dernier pli de bois moulé. Brochetage, encollage, pose, agrafage, emballage sous vide et pompage. Les charpentiers commencent à trouver ce cycle un peu répétitif et ont plutôt hâte de passer à autre chose !.

Robin en bas et François en haut, en plein agrafage. On apercoit la bande adhésive du film de mise sous vide de la tranche précédente.

Au même moment , à l’intérieur de Yanica, Loïc repose les barrotins définitivement avec encollage. Travail de précision pour conserver le lissage fait à blanc.

c’est au demi mm près