Lendemain du déconfinement 3 juin

ça y est, les parisiens sont libérés et peuvent venir faire la bise à leur bateau. Au chantier, voilà les Feracci père et fils venus préparer Savage Rose et saluer Yanica .

Savage Rose bientôt prête
et deux hommes Feracci sur le même bord

Cette semaine, Yanica a reçu une bonne surface nouvelle de « sous-bordé » en lattes de 12 mm d’épaisseur collées à l’époxy.

Babord arrière
Tribord

Et le travail de restauration des cloisons est fini. OUF …

Vue de l’avant babord. La première cloison est celle entre poste AV et WC dont seul le haut a été changé . Il reste ici un barreau de pont à refaire.
François et Robin rechargent la surface du nouveau bordage à l’époxy pour l’empêcher de trop jouer à cause de la chaleur qui monte en journée dans ce hangar.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *